Dans les nuages avec Qbus cloud

 

« C’est mon mari qui voulait la domotique », dit
Julie. « Il travaille dans le secteur informatique et trouvait idiot d’opter pour une installation électrique classique alors que la maison était en rénovation complète. Il pensait qu’il nous fallait pouvoir adapter nos systèmes électriques à l’avenir, aux nouvelles technologies ou encore aux nouvelles normes, comme les compteurs intelligents. En fait, je ne me rendais pas
vraiment compte de l’utilité de cette transition, mais j’aimais l’idée de pouvoir modifier la fonction des interrupteurs grâce à la domotique. En fait, ce n’est que lorsque l’on occupe vraiment une nouvelle maison que l’on sait où l’on veut installer un interrupteur TOUT-ÉTEINT, avec quel interrupteur on souhaite commander les pare-soleil et où l’on souhaite tamiser la lumière. Durant les premiers mois, nous avons vraiment adapté beaucoup de choses au moyen du logiciel Qbus. »

 

En disposant de Qbus et en l’utilisant, Julie s’aperçut
rapidement de la valeur ajoutée du système. « Ainsi, comme Thomas et moi-même travaillons parfois tard, il arrive qu’une baby-sitter aille chercher les enfants à l’école. Pour lui faciliter la tâche, nous avons créé une ambiance ENFANTS À LA MAISON. Une simple pression sur un interrupteur ou un écran tactile suffit pour activer l’ambiance choisie, le chauffage du salon et des chambres des enfants ainsi que l’éclairage de la cuisine. Quand les enfants sont au lit, la baby-sitter sélectionne l’ambiance ENFANTS AU LIT. Elle
sait donc que la lumière dans le hall de nuit reste allumée encore 30 minutes et que le chauffage et l’éclairage dans le salon sont allumés. D’une facilité déconcertante. »

 

« Ce que je trouve incroyable, c’est le SMS que je reçois quand les enfants rentrent à la maison. » - Julie

 

Le lancement du Qbus Qbus a complètement ravi Julie. « Le cloud, c’est super », dit-elle. « Thomas m’a créé un groupe grâce auquel tous les éléments que je veux commander sont affichés simplement et clairement. Je ne dois pas voir le graphique de la consommation énergétique, je ne veux pas savoir non plus si la pompe pour le chauffage fonctionne. 

Je veux pouvoir allumer le chauffage de la salle de bains avant de rentrer d’une longue journée de travail, et j’aime aussi voir si j’ai bien débranché la prise du fer à repasser. Je n’en suis jamais vraiment sûre », rigole Julie. « Et ce que je trouve incroyable, c’est le SMS que je reçois quand les enfants rentrent à la maison. Ils ne doivent plus m’appeler pour me le dire, ce qu’ils oubliaient souvent de faire. Dès que l’alarme est désactivée et que la lumière s’allume, je reçois un SMS m’informant que “Les enfants sont à la maison”. Je ne pourrais plus me passer de mon Qbus. » 

Partagez cette page

Applications impliquées

Produits impliqués

Dans les nuages avec Qbus cloud

 

« C’est mon mari qui voulait la domotique », dit
Julie. « Il travaille dans le secteur informatique et trouvait idiot d’opter pour une installation électrique classique alors que la maison était en rénovation complète. Il pensait qu’il nous fallait pouvoir adapter nos systèmes électriques à l’avenir, aux nouvelles technologies ou encore aux nouvelles normes, comme les compteurs intelligents. En fait, je ne me rendais pas
vraiment compte de l’utilité de cette transition, mais j’aimais l’idée de pouvoir modifier la fonction des interrupteurs grâce à la domotique. En fait, ce n’est que lorsque l’on occupe vraiment une nouvelle maison que l’on sait où l’on veut installer un interrupteur TOUT-ÉTEINT, avec quel interrupteur on souhaite commander les pare-soleil et où l’on souhaite tamiser la lumière. Durant les premiers mois, nous avons vraiment adapté beaucoup de choses au moyen du logiciel Qbus. »

 

En disposant de Qbus et en l’utilisant, Julie s’aperçut
rapidement de la valeur ajoutée du système. « Ainsi, comme Thomas et moi-même travaillons parfois tard, il arrive qu’une baby-sitter aille chercher les enfants à l’école. Pour lui faciliter la tâche, nous avons créé une ambiance ENFANTS À LA MAISON. Une simple pression sur un interrupteur ou un écran tactile suffit pour activer l’ambiance choisie, le chauffage du salon et des chambres des enfants ainsi que l’éclairage de la cuisine. Quand les enfants sont au lit, la baby-sitter sélectionne l’ambiance ENFANTS AU LIT. Elle
sait donc que la lumière dans le hall de nuit reste allumée encore 30 minutes et que le chauffage et l’éclairage dans le salon sont allumés. D’une facilité déconcertante. »

 

« Ce que je trouve incroyable, c’est le SMS que je reçois quand les enfants rentrent à la maison. » - Julie

 

Le lancement du Qbus Qbus a complètement ravi Julie. « Le cloud, c’est super », dit-elle. « Thomas m’a créé un groupe grâce auquel tous les éléments que je veux commander sont affichés simplement et clairement. Je ne dois pas voir le graphique de la consommation énergétique, je ne veux pas savoir non plus si la pompe pour le chauffage fonctionne. 

Je veux pouvoir allumer le chauffage de la salle de bains avant de rentrer d’une longue journée de travail, et j’aime aussi voir si j’ai bien débranché la prise du fer à repasser. Je n’en suis jamais vraiment sûre », rigole Julie. « Et ce que je trouve incroyable, c’est le SMS que je reçois quand les enfants rentrent à la maison. Ils ne doivent plus m’appeler pour me le dire, ce qu’ils oubliaient souvent de faire. Dès que l’alarme est désactivée et que la lumière s’allume, je reçois un SMS m’informant que “Les enfants sont à la maison”. Je ne pourrais plus me passer de mon Qbus. » 

Partagez cette page

Applications impliquées

Produits impliqués

Qbus_Opl_Ubie_HiRes.jpg